Qu'est-ce que le Kalarippayat ?

Le kalarippayat est à la fois un art martial et un art thérapeutique, originaire du sud de l'Inde. Il existe 3 styles (Nord, Centre et Sud), dont chacun a ses caractéristiques propres. Cet art martial comporte un vaste répertoire d'exercices de préparation physique, des techniques de déplacement, de percussion et de blocage (mains, coude, genoux, pied), des clefs et projections et inclue également le maniement de diverses armes en bois (bâtons long, bâton courts, bâton incurvé, matraque, masse) et en métal (couteaux, dagues, épée et bouclier, épée flexible, lance, hache). Sur le plan physique, la pratique permet de développer la coordination, la force, la souplesse, l'équilibre, les capacités respiratoire et cardiaque. Sur le plan mental elle favorise la concentration, la confiance en soi et le contrôle de ses émotions. Enfin, sa pratique comme ses méthodes de soin, fondées sur la connaissance des marmas (points vitaux), nadis (lignes d’énergie) et vayus (mouvements de l’énergie) agit sur le corps subtil en favorisant la circulation et l’équilibre des énergies.

   Pour en savoir plus

Le kalarippayat est un art martial et thérapeutique traditionnel, originaire du Kerala (Etat du sud-ouest de l'Inde). Le "kalari" est le lieu dans lequel se déroule l'entrainement, payatu signifie "s'entrainer". Les maitres de kalarippayat sont appelés des Gurukkals ou parfois Assan (dans la tradition du sud uniquement). 

OK-signed-Kalari-1.jpg

Il s'agit d'un des plus anciens arts martiaux encore pratiqué de nos jours. Certains auteurs le considèrent même comme « L'ancêtre de tous les arts martiaux d'Asie ». Toutefois les sources historiques dont disposent les chercheurs rendent difficile la détermination exacte de ses origines et des relations qu’il a entretenu avec d'autres disciplines. Le kalarippayat possède notamment plusieurs points communs avec le yoga et l'ayurveda (science médicale), mais il a ses propres techniques de soin et exercices énergétiques.

Il s'agit d'une pratique globale qui engage le pratiquant vers un mode de vie et une philosophie concourant au respect de soi-même et au respect de l’autre, reposant sur une éthique forte et qui requiert une discipline du corps et de l’esprit. Autrefois enseigné uniquement au sein des castes guerrières du Kerala, il est aujourd’hui ouvert à tous, mais demeure une voie martiale exigeant de ses adeptes des qualités telles que la patience, l'humilité, le courage et le goût de l’effort.

guerriers-guerisseurs-6-signee.jpg

CONTACTS :

Mail : kalarirhone@gmail.com

TEL : 06 63 48 50 45

Olivier DURILLON

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×